Gwadaplans – Le guide découverte de la Guadeloupe

Bouillante - Guadeloupe

Bouillante, au centre de la Côte-sous-le-Vent, la côte Caraïbe face aux couchers de soleil, doit son nom aux très nombreuses sources chaudes qui jaillissent de son sol. Elle est mondialement connue pour la Réserve Cousteau, réserve marine des Ilets Pigeon, cœur de Parc National, qui s’explore depuis la plage de Malendure.

Cette commune tournée vers le tourisme nature depuis longtemps, reste authentique et réserve bien des surprises !

Bouillante Guadeloupe

Carte de Bouillante en Guadeloupe

Télécharger la carte de Bouillante en Guadeloupe au format PDF A4.

Plan du bourg de Bouillante

Télécharger le plan du centre de Bouillante au format PDF A4.

Bouillante en détails

les incontournables

Réserve Cousteau - Ilets Pigeon

Le commandant Cousteau et sa Calypso ont mouillé l’ancre aux Ilets Pigeon dès les années 50. Le commandant rédigea lui-même la lettre à l’état français afin de faire mettre le site réserve dès les années 70. En 2009, la réserve est reprise par le Parc National de la Guadeloupe et agrandie.
Depuis le bord de mer du nord de Bouillante et sa plage de Malendure, la Réserve Cousteau s’explore en plongée sous-marine avec ou sans bouteille, en kayak de mer et par bateau à fond de verre.
Attention, le site est hautement fréquenté et fragile, merci de bien en prendre soin.

Sources Chaudes

L’ancien nom de la commune de Bouillante est Fontaine Bouillante et correspond à la partie sud de l’actuelle commune. Les premiers chroniqueurs de l’île, religieux arrivés avec le colonialisme français, font de suite état de nombreuses sources chaudes. Elles jaillissent en plusieurs endroits de la commune, toutes sont thermales.

Voici les trois sources les plus accessibles et aménagées pour la baignades : le Bain Chaud de Thomas, le Bain du Curée et la Source sulfurée de la Géothermie.

A voir, à visiter

Site naturel de Machette

Le site naturel de Machette est une grosse pointe sur la mer des Caraïbes et propose de belles balades. Vous pouvez directement descendre à une plage de sable blanc ombragée et peu fréquentée et/ou suivre le littoral sur un sentier offrant de magnifique points de vue sur le centre bourg ou les Ilets Pigeon
Accès : Bord de route nationale, nord du bourg de Bouillante

Les plages de Bouillante

Bouillante possède trois plages de sable avec parking, une plage de sable de sable sauvage et des plages de galets. Malendure, Anse à Sable et Petite-Anse sont les trois plages principales, Machette, la plage sauvage. Le bord de mer offre des plages de galets, comme le centre-bourg, le bord de mer de Douenel, de Thomas, etc.
Accès : voir carte de la commune à télécharger ci-dessus.

Anse à la Barque

L’Anse à la Barque est l’un des deux sites naturels classés de la Guadeloupe. Ancien port naturel des débuts de la colonisation, de nombreuses épaves historiques ont coulé dans l’anse. Le site, aujourd’hui protégé, reste un petit port de pêche. Du coté de Bouillante, le point de vue sur la route est incontournable; vous pouvez accéder au phare de Bouillante depuis le point de vue et l’ancienne batterie de défense navale. En bas, un accès à une petite plage depuis un petit parking.

Parc Zoologique des Mamelles

Zoo de Guadeloupe

Le Parc Zoologique des Mamelles est sur le territoire de Bouillante et accessible sur la route de la Traversée, en plein cœur de la montagne.

Il accueille des espèces des Antilles et de Guyane, notamment jaguars et singes.

Outre la visite animalière, le parc propose des activités ludiques pour toute la famille.

Il est ouvert tous les jours sauf cas exceptionnel.

Informations et conseils

Autrefois, en plein cœur du bourg actuel, un marigot (marais d’eau chaude), aujourd’hui bouché, des légendes couraient sur les eaux chaudes. Des animaux y auraient été aspirés dans les fumés et des hommes s’y seraient brûlés les jambes…
Le Père Labat prétend,dans ses mémoires, avoir fait cuire ses œufs emballés dans un mouchoir dans ces eaux bouillantes.

La première et ancienne référence française en matière de géothermie haute température se situe à Bouillante.
La centrale de Bouillante a déjà une longue histoire qui a débuté dans les années 1960 par la réalisation de sondages et des forages d’exploration.
Un seul d”entre eux, de plus de 300 m de profondeur, a permit une extraction de fluide géothermal en quantité et qualité suffisante pour alimenter une turbine. C’est sur cette base qu’une unité de production d”une capacité de 5 MW a été décidée en 1984 : l”unité de production Bouillante 1. Cette unité a été mise en service en 1986 par EDF qui a stoppé la production suite à des problèmes techniques en 1993; c’est dans ce cadre que cette unité de production a été reprise par le groupe BRGM en 1995. Depuis, cette unité est en production.

En 2016, la centrale est reprise par un groupe international spécialisé dans la Géothermie, Ormat, qui entend bine faire monter la production à plus de 20% de la Guadeloupe