Gwadaplans – Le guide découverte de la Guadeloupe

Phénomènes naturels - Guadeloupe

Phénomènes naturels en Guadeloupe

Certains phénomènes naturels peuvent interférer avec votre séjour en Guadeloupe. Quels sont réellement les dangers, que sont les cyclones et y-en-a-il souvent ? Les sargasses ont-elles un impact ?

GwadaPlans vous propose ici des informations sérieuses sur les événements naturels qui ont lieu en Guadeloupe et aux Antilles et comment ils impactent ou pas votre séjour.

Cyclones : tempêtes et ouragans

Un cyclone est une tempête qui peut monter en puissance et devenir un ouragan (terme de la Caraïbe, à l’instar de typhon, utilisé en Asie).

Les cyclones se forment depuis la côte Ouest de l’Afrique et traverse l’Atlantique vers les Amériques. Ils se forment lors de la saison de pluies du 1er juin au 31 octobre chaque année. C’est la saison des pluies pour la Caraïbe, donc la Guadeloupe. Les formations montent en puissance au fur et à mesure des mois qui passent : les premiers sont de simples ondes tropicales, les derniers des tempêtes voir des ouragans. Le pic est au mois de septembre, c’est à cette période qu’il convient d’être plus vigilent sur les annonces météos.

Les ouragans sont gradués de 1 à 5. Les 1 et 2 engendre des fortes pluies et des orages. Les 4 et 5 engendrent des vents violents. Les 3 sont intermédiaires.

Les cyclones “se nourrissent” d’eau chaude sur l’océan et s’affaiblissent en eau froide et sur terre.
Les changements climatiques prévus et maintenant constatés font que les cyclones sont plus haut en latitude et concerne davantage le nord des Antilles et le continent nord américain. Une grande partie des cyclones n’atteint pas le stade ouragan lorsqu’ils touchent terre et beaucoup ne touchent pas terre du tout et se termine dans les eaux froides du nord de l’Atlantique.

Chaque saison cyclonique engendre des ouragans majeurs, plutôt vers le mois de septembre. La plupart du temps, les cyclones entraînent des quelques jours de pluie intense et provoquent des crues de rivière et des inondations. D’autres provoquent des houles sur la mer pouvant interdire la baignade pendant un ou deux jours.

La zone d’impact des cyclones, voir ouragan est vaste, allant du nord de l’Amérique du sud au sud de l’Amérique du nord. La probabilité de se retrouver sous un ouragan majeur est faible, et en dehors du mois de septembre devient très faible.

Sargasses : algues d'Amérique du Sud

Les bancs de sargasses venues du Brésil se sont intensifiés depuis quelques année. Ce nouveau phénomène est depuis bien pris en charge.

Les sargasses sont des algues en très vastes bancs qui remontent le long de la Caraïbe depuis le Brésil. Elles sont chargées de plusieurs substances toxiques pour l’homme. Ces substances ne se libèrent que lorsqu’elles s’assèchent, autant dire lorsqu’elles échouent sur le littoral; en mer elle ne représente pas de danger toxique. Toutes côtes sud et sud-est des îles de la Caraïbe sont concernées par les échouages de sargasses et des mesures internationales ont été mises en place : surveillance satellite, récupération en mer, nettoyage du littoral concerné.

La Déal de Guadeloupe tient un bulletin d’information dès qu’un risque d’échouage est envisagé avec les lieux possibles d’impact permettant au public d’être informé et aux municipalités de se préparer à un éventuellement nettoyage.

L’impact des sargasses sur votre séjour est donc quasi nul à ce jour.