Gwadaplans – Le guide découverte de la Guadeloupe

Marie Galante - île de Guadeloupe

Surnommée La Galette à cause de sa forme ronde et plate, l’île de Marie-Galante est une île à part entière des Petites Antilles. Son histoire remonte à l’occupation des amérindiens Arawaks puis Caraïbes. Son développement colonial a reposé sur la culture de la canne à sucre; l’activité sucrière et de distillerie de rhum est toujours l’activité principale de l’île.

La visite de l’île se fait par voie maritime depuis le port de ferry de Pointe-à-Pitre; les départs et arrivées s’opèrent au quotidien. On définie Marie-Galante comme l’île aux Cents Moulins : des moulins à vent jalonnent le territoire, témoins de l’importance de la culture de la canne à sucre.

Le festival Terre de blues a lieu chaque année sur l’ensemble de l’île. Il rassemble des artistes du monde entier comme des Antilles autour de concerts en plein air.
A cette période, l’île est prise d’assaut. Aussi, il sera difficile de trouver un hébergement au dernier moment, il faudra bien prévoir à l’avance la réservation d’un hébergement pour le festival.

Carte de l'île de Marie-Galante en Guadeloupe

Télécharger la carte de l’archipel de la Guadeloupe au format PDF A4 avec les communes et les principaux spots des îles.
Télécharger la carte de la Marie-Galante en Guadeloupe au format PDF A4 avec les communes et les principaux spots de l’île.

Géographie de Marie Galante de la Guadeloupe

Lîle est un soulèvement corallien de l’arc des Antilles. Son sol est donc principalement de la caille issus des coraux morts et tassés. Elle est légèrement vallonnée et possède une barre, sorte de mont en longueur sur sa partie nord.

De belles plages de sable blanc se succèdent sur les côtes ouest à sud. Au nord-est, ce sont des falaises érodées par l’Atlantique.

Hors littoral, l’île est jalonnée de vallons et de vieux moulins à vent ou à animaux. Les champs de cannes y occupent une large place pour fournir la fabrication du sucre et les distilleries de rhum. Les rhums de Marie-Galante sont les plus hauts en degrés de la Guadeloupe !

L’île se divise en trois communes : Grand Bourg, la principale, entourée de Saint-Louis et Capesterre. Marie-Galante mérite que l’on y séjourne plusieurs jours, la visite à la journée ne permet pas de la découvrir pleinement.

Visite de Marie Galante, commune par commune

Gwadaplans propose une visite de la Marie-Galante commune par commune de la Guadeloupe, avec, pour chacune, un historique, les spots incontournables et des plans et cartes à télécharger.

A savoir : la visite de Marie Galante mérite plusieurs jours, aussi n’hésitez pas à programmer un petit séjour sur place !