Gwadaplans – Le guide découverte de la Guadeloupe

Falaises, mangrove et canne à sucre

Falaises, mangrove et canne à sucre - Itinéraires Guadeloupe

Le nord de la Grande-Terre est la partie rurale de l’île. Son activité est centrée sur la culture de la canne et les vestiges éparses des anciennes habitations sucrières sont parfaitement visibles (moulins, cheminées, murs,..).
Du coté de l’Atlantique, les falaises font face à l’océan Atlantique. Du coté de la Réserve Marine, la mangrove et les plages donnent sur un immense et paisible plan d’eau de mer.

L’itinéraire peut se terminer en une seule journée. Si vous souhaitez pleinement profiter d’une plage matin et après-midi, deux jours seront nécessaires.

Etape 1 : Centre de l'île

Champs de canne

Les terres du nord de la Basse-Terre sont dédiées à la culture de la canne à sucre qui sert à la fabrication du sucre de canne et au rhum.
Il n’est pas rare de croiser des vestiges des anciennes habitations sucrières et les rails des trains qui transportaient la canne des champs aux usines puis le sucre aux débarcadères.

La Mahaudière rassemble toutes les fondations de l’ancienne habitation sucrière.

Etape 2 : Plage et point de vue

Porte d'Enfer - Anse-Bertrand

Un arrêt à la Porte d’Enfer s’impose. Le site est une immense avancée de la mer dans la terre avec une plage et un restaurant “les pieds dans l’eau”. La baignade est peu profonde et rarement agitée à condition de bien rester dans le lagon.
Sur les hauteurs à l’Est du lagon, une petite balade vous mène au Trou Man Coco, un trou dans une falaise où se fracassent les vagues.

Etape 3 : Balade sur les Falaises

Pointe de la Grande Vigie

L’extrême nord de la Grande-Terre se termine par la Pointe de la Grande Vigie. Un sentier vous guide vers de splendides points de vue sur les falaises faisant face à l’océan Atlantique.
Les sorbets coco fabriqués sur place vous attendent chez les marchands au parking.

Etape 5 : Pause plage et déjeuner

Nous vous suggérons deux plages où s’arrêter pour se baigner comme pour déjeunerà Anse-Betrand.

Anse Laborde

Plage moins fréquentée par les touristes car le bain de mer subit de forts courants et il convient donc d’être prudent. La plage est cependant très belle avec restaurants et commodités.
Sur les hauteurs, une petite balade se termine par une toute petite crique appelée Trou Man Loui.

Plage de la Chapelle

Superbe plage de sable blanc et cocotier où le bord de mer est peu profond. Des restaurants vous proposent de déjeuner sur la plage selon la place disponible.
Entre le parking et la plage, en haut de la petite falaise, les vestiges d’une petite chapelle sont visibles.

Etape 7 : Halte bonus

Selon le temps qu’il vous reste, une halte au port de Petit-Canal est un charmant plaisir. En bas du centre-bourg, le port abrite le monument des Marches aux Esclaves où sont inscrits les noms des tribus africaines mises en esclavage en Guadeloupe. Sur la route qui descend au port, l’ancienne prison, est recouverte par cet arbre aux racines géantes, le figuier maudit.

Etape 8 : Coucher de soleil face à la Réserve Marine

Pour terminer cette belle journée, une dernière halte à la plage du Souffleur à Port-Louis. La plage est vaste et parfois très animée. Derrière la plage un cheminement vous emmène dans la mangrove. A coté de la plage, le cimetière est caractéristique des bords de mer avec les tombes recouverts des coquilles de lambis.
Les couchers de soleil offrent de magnifiques couleurs sur la mer !

Etape 9 : Bonus

Sur le chemin du retour, en bord de route nationale, le cimetière de Morne à l’Eau, célèbre dans toute la Caraïbe, est un incontournable de la Guadeloupe.
Principalement couvertes de carreaux noir et blanc, les tombes s’illuminent à la période de la Toussaint.