Gwadaplans – Le guide découverte de la Guadeloupe

Obligation de tourner à droite ou à gauche

Insolite en Guadeloupe

La Guadeloupe insolite existe bien. Loin des circuits touristiques, nous vous proposons des destinations pour vos vacances, des plages secrètes, des visites passionnantes de la Guadeloupe.

Destinations insolites en Guadeloupe

Nous vous présentons des communes de Guadeloupe où passer un séjour authentique selon vos goûts, immersion dans le cœur de la Guadeloupe, île loin du tourisme de masse. Éparses dans l’archipel, les destinations insolites de Guadeloupe s’offrent à vous !

L’île de Terre de Bas a su garder son authenticité et son métissage. Plages de sable blanc, restaurants de plage, hébergements, balades, de quoi passer un séjour hors du temps sur une île de la Caraïbe.

Au cœur de la Côte sous le Vent, partant de Vieux-Habitants, après une balade facile parmi deux grandes vallées, baignez-vous hors du temps au pied d’une cascade dans le bassin de la ravine Paradis, profitez de ses plages naturelles et des visites autour de la spécialité locale : café Bonifieur de Guadeloupe.

Ce rocher dans l’Atlantique est unique en son genre dans la Caraïbe. Un littoral plat, bordé d’une longue étendue de plage, et ses petits villages. Son coté Atlantique est escarpée et se visite par le haut. La pointe nord-est est une réserve naturelle. Un environnement unique pour un séjour tout aussi unique !

A Port-Louis, en Grande-Terre, de grandes plages de sable blanc vous attendent. On y pratique la plongée sous-marine et la randonnée sur un littoral désert, partiellement recouvert de mangrove.

Plages insolites en Guadeloupe

Plages désertes, criques sauvages, existent encore en Guadeloupe. Elles nécessitent souvent une petite marche pour y accéder et leur faible fréquentation est essentiellement due à l’absence de bar/restaurant et de commodité.

Anse Laborde et Trou Man Louis à Anse-Bertrand

La plage d’Anse Laborde reste fréquentée par les habitants. Elle possède des restaurants, des toilettes et douches publiques. Le petit plus : une petite balade depuis la plage mène à une une toute petite crique appelée Trou Man Loui, petit coin insolite de Guadeloupe.

Porte d'Enfer du Moule

Crique sauvage avec une plage peu fréquentée car la baignade peut être dangereuse dès que l’on s’éloigne du bord. Pour les amateurs de beauté marine sauvage ! Le bain de mer est rempli de cayes escarpées, restez prudents !

Anse Tillet à Deshaies

Un espace naturel protégé à la belle plage de sable doré… On y descend par un chemin. On peut aussi se balader sur les hauteurs et arriver à d’autres plages sauvages fréquentées par des naturistes.

Découvertes hors du commun en Guadeloupe

Voici quelques-uns de nos coups de cœurs en Guadeloupe, visites passionnantes et lieux authentiques qui échappent aux circuits classiques de la Guadeloupe.

Jardin de Cantamerle à Capesterre Belle Eau

A Capesterre Belle Eau, le Jardin de Cantamerle est un parc luxuriant aux mille arômes et senteurs, tenu par des passionnés des plantes tropicales. On y trouve des épices tropicales du monde entier qui se mêlent aux plantes aromatiques ou ornementales et aux fruits tropicaux de saison.

Ilet Cabrit aux Saintes

Cet îlet autrefois habité fait parti de l’archipel des Saintes. Situé en face de Terre de Haut où arrivent les ferrys depuis la Guadeloupe, il faudra demander à un pêcheur de vous transporter pour la journée. L’îlet est jonché de ruines à commencer par son ponton devant la plage. Un chemin mène aux vestiges du Fort Joséphine où la vue sur Les Saintes est à couper le souffle. L’îlet est habité par des cabris et des poules sauvages.
Prévoir de l’eau douce, il n’y en a pas sur l’îlet.

Notre Dame des Larmes - Pointe-Noire

Derrière cette chapelle dédiée à la vierge qui serait apparue près de la source, les gorges de la rivière offre un bassin d’eau douce sans danger à 24° celcius environ.
Le site commence à être réputé mais plutôt des habitants de Guadeloupe. Les guides touristiques n’en font pas (encore) mention.

Le Château à Saint-Francois

Propriété privée abandonnée et parfois squattée… Le site est surnommé Le Château en raison de son architecture unique avec sa tourelle, son escalier en pierre et sa fontaine dans le jardin.
Le site n’est pas facile à trouver. Le plus simple est de se rendre à l’Anse à la Barque de Sainte-Anne en Grande-Terre et de suivre le chemin sur le littoral vers l’Est (Saint-François) à partir des ruines du bord de mer.