Gwadaplans – Le guide découverte de la Guadeloupe

Grand Bourg de Marie Galante

Grand Bourg est en quelque sorte la capitale de l’île de Marie Galante. Elle abrite le port principal d’arrivée des ferrys en provenance de la Guadeloupe et des bateaux de ravitaillement de l’île. Le centre bourg est charmant avec une belle promenade face à la mer. L’Habitation Murat est unique en son genre aux Antilles, ressemblant davantage à un château européen qu’une habitation créole.

Grand-Bourg Marie-Galante

Carte de Grand Bourg de Marie Galante

Télécharger la carte de Grand-Bourg de Marie-Galante au format PDF A4.

Plan du bourg de Grand Bourg

Télécharger le plan du centre de Grand-Bourg au format PDF A4.

Grand Bourg en détails

les incontournables

Le centre de Grand Bourg

Le centre-bourg de Grand Bourg est absolument charmant, préservé de l’urbanisation, les cases et bâtiments créoles s’enchainent les uns derrières les autres.
Comme toute l’île, la vie locale, notamment nocturne, n’y est pas très dynamique.

L'Habitation Murat

L’Habitation Murat est un site remarquable de l’industrie cannière coloniale. Sa particularité est que sa maison de maître n’est pas construite sur le modèle créole mais plutôt château européen. C’est la seule habitation de ce style…

Le site offre une splendide vue sur l’île de La Dominique. L’écomusée propose une visite de l’histoire cannière.

A voir, à visiter

Distellerie Bielle

Le rhum Bielle distille l’un des rhums les plus réputés au monde. Elle propose des rhums à des degrés très élevés. La visite guidée est gratuite et très appréciable !

La Mare au Punch à Pirogue

Le quartier de Pirogue est un ancien site caraïbe où une pirogue de leur création fût découverte. Derrière l’habitation du même nom, une mare aurait servi de réceptacle au rhum et sucre. Les maîtres de l’habitation auraient été jetés par les esclaves en fête après la 2e abolition de l’esclavage.

Informations et conseils

Grand-Bourg a pris son nom actuel en 1720 après s’être appelé Marigot. Grand-Bourg a été républicain dès 1789, 2 ans avant le reste de la Guadeloupe.

En 1948, les colons français s’y installent et une paroisse est fondée en 1660. Pendant la révolution l’île devient indépendante et Grand-Bourg se nomme Réunion. Suite à un incendie destructeur, le bourg se renomme Joinville.
Fin XVIIe, elle prend son nom définitif de Grand-Bourg après la création du bourg de Capesterre et les habitants deviennent les Grands-Bourgeois.