Gwadaplans – Le guide découverte de la Guadeloupe

Sainte Rose - Guadeloupe

Sainte-Rose est une des communes très étendues de la Guadeloupe.La canne à sucre y est beaucoup cultivée. Petits îlets et campagne verdoyante sont les composantes de Sainte-Rose. Elle abrite, avec ses voisines de l’est, la réserve naturelle du Grand CUL-de-SAC marin, pouponnière de poissons autres animaux marins, refuge des oiseaux migrateurs.

Sainte-Rose Guadeloupe

Carte de Sainte-Rose en Guadeloupe

Télécharger la carte de Sainte Rose en Guadeloupe au format PDF A4.

Plan du bourg de Sainte-Rose

Télécharger le plan du centre de Sainte-Rose au format PDF A4.

Sainte Rose en détails

les incontournables

Réserve du nord Basse-Terre, GRAND CUL-DE-SAC MARIN

Vaste Réserve marine s’étendant du nord de la Basse-Terre au nord-ouest de la Grande-Terre, elle se compose de mangrove, îlets de sable blanc paradisiaques, d’espaces en mer peu profonds. Certains îlets sont inaccessibles aux périodes de reproductions d’oiseaux migrateurs. D’autres surchargés et en voie de disparition comme l’îlet Caret…

Les départs depuis Sainte-Rose pour visiter la réserve sont nombreux et diverses. Pour les sportifs, des excursions guidées en kayak permettent de bien apprécier la diversité de la réserve naturelle. En bateaux individualisés, la découverte est aussi intense. Pour les amateurs d’une sortie plus courte, les plus gros bateaux vous guideront sur des points clés de la réserve.

Départs depuis le port du bourg de Sainte-Rose ou de Morne Rouge.

Source chaude et sulfurée de Sofia

Accessible en voiture et aux départs de plusieurs randonnées, dont la plus connue est le saut de Trois Cornes, la douche est publique et prisée pour son eau aux propriétés réparatrice pour les problèmes de peau.

Douches chaudes de Sofaia
Douches chaudes de Sofaia
Annonce:
Annonce:

à voir, à visiter

Musée du Rhum - Rhum Reimonenq

La distillerie Reimonenq offre aux visiteurs un petit musée sur l’histoire du rhum aux Antilles ainsi que la seule collection d’insectes de la Guadeloupe.

Rhum Séverin

Le Rhum Séverin distille un rhum très parfumé. Le site se visite avec un petit train des plantations de canne à sucre à la distillerie.

Pointe Allègre

Lieu de débarquement des premiers colons français, le site n’abrite pas de vestige historique. Aux vents qui rabotent le sol et la végétation, le site est cependant magnifique. La plage est de sable doré; la baignade, exposée aux vents et courants, peut-être dangereuse, prudence !

Plage de Cluny

Très belle plage à la limite sud de Sainte-Rose avec Deshaies. Elle est propice au bodyboard selon les vents et vagues.

Le site a fait l’objet de replantation afin de la protégée d’une forte érosion et de la montée des eaux.

Informations et conseils

C’est à Sainte-Rose que débarquent les tous premiers colons français conduits par Du Plessis et L’Olive en 1635. L’endroit porte d’abord le nom de Grand CUL-de-SAC puis Saint-Pierre et enfin Sainte-Rose en 1790. Les habitants s’appellent les Saint-Rosiens.

En 1636, le premier navire de colons arrive à Sainte-Rose à la Pointe Allègre. En terre inconnue, ils cantonnent d’abord sur le site et deviennent rapidement affamés à en manger leurs ceintures de cuire. Attendant des renforts du royaume de France, ils n’obtiennent qu’une cargaison de nouveaux colons. Les Améridiens prennent pitié de leur situation et leur fournissent quelques vivres.
Lassés d’attendre, ils partent à la conquête du sud de la Basse-Terre et des jardins des Amérindiens. En s’organisant davantage, les colons français finiront par coloniser l’île par une guerre acharnée et sanglante rapidement.