Gwadaplans – Le guide découverte de la Guadeloupe

Goyave - Guadeloupe

Dans la continuité de Petit-Bourg et Capesterre Belle Eau, Goyave est une commune semi montagneuse très fertile faite d’exploitations agricoles. Elle porte le nom du fruit éponyme, la goyave.
Les nombreuses promenades près des rivières sont particulièrement prisées. La commune devient de plus en plus résidentielle. Son bord de mer ne propose que peu de plages mais au large, des îlets sont accessibles en bateau.

Goyave Guadeloupe

Carte de Goyave en Guadeloupe

Télécharger la carte de Goyave en Guadeloupe au format PDF A4.

Plan du bourg de Goyave

Télécharger le plan du centre de Goyave au format PDF A4.

Goyave en détails

les incontournables

Chute Moreau

On parle plutôt de chutes Moreau, au pluriel, car il s’agit d’une série de chutes d’eau. C’est une belle découverte de la forêt tropicale humide.

La randonnée n’est pas difficile mais cependant très humide et sur un chemin boueux et il faut veiller à ne pas la faire par mauvais temps et prévoir de quoi se changer après la balade.

Saut d'eau du Premier Bras du Fort

Le Premier Bras du Fort est le nom d’une rivière. L’accès à la cascade, ou saut de Bras du Fort est aisé. Il faudra cependant traverser plusieurs fois la rivière, donc prévoir des chaussures adéquat.

à voir, à visiter

Jardin d'eau

Le Jardin d’Eau est un vaste domaine créole où une rivière et des bassins cohabitent. Le site est privé et payant. La visite est relaxante et propose quelques activités sur le site.

Ilet Fortune

Ce petit îlet dans les eaux de Goyave, dans le Petit CUL-DE-SAC Marin de la Guadeloupe, n’est pas encore englouti par la montée des eaux.
Il est accessible par bateau à condition de bien connaître les lieux car les fonds sont très peu profonds. A éviter les week-end et périodes de vacances !

Informations et conseils

Les îlets de Goyave ont été un refuge pour les Amérindiens lors de la colonisation. Seul l’Ilet Fortune n’a pas été englouti.
Le grand-père du poète béarnais, Francis Jammes, a été maire de Goyave de 1847 à 1857.
La commune a abrité l’une des plus prestigieuses sucreries de Guadeloupe Fort’Ile qui devînt une distillerie de rhum avant que la culture de la banane remplace les champs de canne.
Les habitants se nomment les Goyaviens.

Un saut est comme une petite cascade qui se termine dans un bassin. Les sauts et leurs bassins sont appréciés particulièrement en été (saison cyclonique) pour se rafraîchir.