Gwadaplans – Le guide découverte de la Guadeloupe

Saint François - Guadeloupe

La commune de Saint-François était originellement dédiée au coton. Elle est passée ensuite au sucre quand cette culture est devenue une des principales des îles françaises. Avec la fermeture de la symbolique usine Sainte-Marthe, la commune s’est lancée dans le tourisme de luxe. Saint-François est aujourd’hui une commune balnéaire où le soleil répond toujours présent.

La pointe de l’Atlantique de la Guadeloupe est appelée la Pointe des Châteaux, un site naturel classé. Au départ du port de Saint François, il est possible d’embarquer pour l’île de La Désirade et Petite Terre.

Saint-François en Guadeloupe

Carte de Saint-François en Guadeloupe

Télécharger la carte de Saint-François en Guadeloupe au format PDF A4.

Plan du bourg de Saint-François

Télécharger le plan du centre de Sainte-François au format PDF A4.

Saint François en détails

les incontournables

La Pointe des Châteaux

L’un des deux sites naturels classés de la Guadeloupe, la Pointe des Châteaux est appelée ainsi en raison de l’érosion des roches par l’océan Atlantique.
Une marche d’environ 10 minutes permet d’atteindre la croix au sommet et offre une vue sur La Désirade.

En contre-bas, la plage des Salines, immense étendue de sable blanc invite à la baignade. Il faudra cependant faire attention au soleil car il n’y a pas d’ombre. La barrière de corail protège la zone de baignade des forts courants, ne pas aller au-delà.

Les plages de Saint François

Du coté sud, la plage des Raisins Clairs est très appréciée et vivante. Elle est aussi ombragée.
Après le centre-bourg, s’étend une belle plage sable blanc et cocotiers, sur un lagon protégé.

De l’autre coté, sur la partie nord, plusieurs belles plages sont aussi accessibles : la plage Anse à la Gourde, spot de surf, et la plage naturiste de Tarare où il faudra marcher 10 minutes pour y accéder. Le long de la route de la Pointe des Châteaux, la baignade est possible sur l’étendu de sable.

La marina et le bourg

Dans la Marina, les activités nautiques sont nombreuses : départs pour Petite Terre, plongée sous-marine. Les restaurants et boutiques sont aussi au rendez-vous et les soirées animées sont de bon esprit.
Au centre du bourg, le marché propose fruits, légumes et autres produits du pays.

à voir, à visiter

Le Golf

Golf de Saint François

Pour les amateurs et professionnels, le golf de Saint François est un des rares golf de la Caraïbe.
Accès : Proche du centre bourg, bien indiqué

Site Internet : Golf de Saint-François.

La Pointe au Vent

Balade insolite et loin du tourisme de masse, la Pointe au Vent reste un paysage sauvage du littoral de Saint François.
Accès : à l’entré est de la commune (voir carte de la commune en haut de page).

L'Anse à la Barque

Paisible Anse où les habitants viennent parfois pêcher. L’Anse est peu profonde et rarement agitée. A la pointe sud, Le Helleux, le surf est pratiqué.
Accès : Proche du centre bourg, bien indiqué

Baie d'Olive et sa chapelle

la Baie d’Olive est un splendide site naturel surmontée d’une chapelle. On y accède par une petite route ou par un chemin de croix. Le site propose une petite boucle en sentier de littoral pour admirer les paysages.

Informations et conseils

Les Amérindiens ont occupé le nord de la commune (Anse-à-la-Gourde et Salines) au premier millénaire avant J.C.
Saint-François s’et développée avec le coton puis la canne à sucre. L’usine Sainte-Marthe, aujourd’hui réhabilitée en villégiature et hôtel, a été un symbole de dynamisme économique en Guadeloupe.
Dévastée par deux cyclones : 1928 et Hugo en 1989, la commune s’est orientée vers le tourisme bien que la pêche et la culture maraîchère prennent une place importante.
Les habitants se nomment les Franciscains.

Tout comme Anse-Bertrand, Saint-François est très sec et exposé aux vents d’Atlantique. Le temps est donc plus sec, moins pluvieux que dans le reste de la Guadeloupe. Aussi, veillez à bien vous protéger du soleil, surtout dans l’eau.